- Catégorie : Expatriation -

  • Streetcar à Toronto.

    Streetcar, mon amour

    5 août 2018  

    Après le lac Ontario, la deuxième chose que j’aime le plus à Toronto est de voyager en streetcar. Terme employé pour désigner les vieux tramways, ici on garde ce mot en français, la prononciation correcte en…

  • Place de l'hôtel de ville à Toronto.

    Pourquoi j’aime vivre à Toronto

    1 juin 2018  

    Le 1er juin 2016, je débarquais à Toronto sans savoir ce que j’allais y trouver. Deux ans plus tard, jour pour jour, j’y suis toujours et j’y suis bien. Mais au fait, pourquoi j’aime vivre…

  • Affiche des Hot Docs 2018.

    Six documentaires aux Hot Docs 2018

    22 mai 2018  

    Du 26 avril au 6 mai 2018 avait lieu à Toronto la 25e édition des Hot Docs, le Festival international canadien du documentaire. Il s’agit du festival du genre le plus important en Amérique du Nord.…

  • Café-croissant à la boulangerie Through Being Cool.

    Histoires expatriées : mon coin de France

    15 mai 2018  

    Au début je pensais que je devais parler du coin de France d’où je suis originaire. En fait, il s’agit de mon coin de France en tant qu’expatriée. À Toronto, il est vraiment tout petit.

  • Le drôle d'hiver 2018.

    Le drôle d’hiver 2018

    2 mai 2018  

    Mai 2018 : je crois qu’on peut enfin dire que le printemps est officiellement arrivé et qu’avec lui s’achève l’hiver, le troisième que je passe au Canada. Cette année, nous avons vécu un drôle d’hiver…

  • Histoires expatriées de mars 2018.

    Histoires expatriées : Toronto, la nuit

    15 mars 2018  

    Voici une nouvelle histoire expatriée pour vous parler de Toronto, la nuit. J’ai choisi de traiter ce sujet d’un point de vue visuel, plutôt que social.

  • Ma routine à Toronto.

    Histoires expatriées : ma routine à Toronto

    23 février 2018  

    À mon sens, avoir une routine a quelque chose d’agréable. C’est une base stable et rassurante dans une vie qui a pu être mouvementée par l’expatriation. Quand on développe enfin des habitudes et que l’on…