Loch Ness.

Les Cairngorms, Inverness et le Loch Ness

Après deux jours à Edimbourg, on a pris la route vers les Cairngorms où nous avons passé une nuit aux environs d’Aviemore. Le lendemain, nous avons été jusqu’à Inverness, pour ensuite longer le Loch Ness avant de nous diriger vers l’île de Skye, à l’ouest.

À travers les Cairngorms

Mardi 4 septembre 2018. La journée a commencé dans un brouillard opaque qui s’est finalement très vite dissipé. On a enfin découvert les paysages écossais, ce qui sera la toile de fond du reste de notre voyage à travers l’Écosse. Des montagnes et des collines. Des lacs et des rivières. Des pins et des fougères. Et puis les petites touches roses parsemées de la bruyère.

Notre étape pour la nuit se trouvait près d’Aviemore. En fin d’après-midi, on a fait une petite randonnée dans le parc de la forêt de Glenmore, au cœur du parc national des Cairngorms. Ça sentait bon le pin.

Le sentier forme une boucle facile d’accès. À mi-chemin, on arrive au bord d’An Lochan Uaine, le lac vert. La légende raconte que la couleur légèrement teintée de l’eau est due aux fées qui y lavent leurs vêtements. Un arbre aux racines apparentes semblait être simplement posé au bord de la plage, tel un hybride pieuvre-végétal dont j’imaginais aisément le lent déplacement à travers la forêt.

Nous avons passé une nuit au frais dans une petite roulotte rouge située dans un camping. Il n’y avait pas grand monde, c’était mignon, calme et reposant. Sur la route pour aller au camping, la lumière du soleil couchant donnait un aspect doré au paysage.

Inverness et le Loch Ness

Mercredi 5 septembre 2018. Nous avons roulé jusqu’à Inverness. Avant d’aller en ville, nous avons fait le tour de Beauly Firth (un estuaire), juste parce qu’on avait un peu de temps à perdre.

Inverness ne m’a pas époustouflée. Cette ville a peu d’intérêt, si ce n’est son apparition dans les livres et la série Outlander (le Chardon et le Tartan). On ne s’y est donc pas éternisé et avons longé la rivière Ness jusqu’au lac du même nom : le fameux loch Ness.

Je ne sais pas trop à quoi je m’attendais. Nessie se prélassant dans les eaux grises et profondes ? Toujours est-il que cette longue et étroite étendue d’eau ne m’a pas tellement fait vibrer. La légende l’emporte sur la réalité.

La pluie et des nuages très bas nous ont accompagnées pour le reste de la journée. Il était trop tard pour visiter le château d’Eilean Donan, mais il avait l’air bien majestueux sur sa presqu’île au bord de l’eau. On s’est encore arrêtée un peu avant Kyle of Lochalsh. Au loin, les silhouettes des montagnes de l’île de Skye se superposaient sur un ciel jaune. Quelques instants plus tard, nous franchissions le Skye Bridge.

2 Commentaires

  • Répondre Lair_co 29 novembre 2018 à 15 h 43 min

    Wahou, les paysages sont magnifiques, tu as vraiment su les mettre en valeur sur tes photos !!
    La photo du château de Donan … je la trouve si belle <3

    • Répondre Cécile 30 novembre 2018 à 17 h 02 min

      Oh merci, ça me touche beaucoup, venant de toi qui fais des photos si belles ❤︎

    Laisser un commentaire